Investir en lmnp : pour quelles raisons ?

131

La location meublée non professionnelle ou LMNP est un statut permettant d’avoir accès à un dispositif fiscal avantageux pour les particuliers envisageant de mettre en location un bien meublé suite à l’achat d’un bien immobilier neuf ou ancien. Grâce à ce statut, les propriétaires d’un logement meublé pourront avoir des revenus locatifs non imposés et de récupérer le TVA sous certaines conditions.

Les conditions pour acquérir le statut LMNP

Pour obtenir le statut LMNP, vous ne devez pas exercer l’activité de location meublée à titre professionnel. Le prétendant ne doit pas figurer dans le registre du commerce et des sociétés (RCS). L’activité devrait être déclarée auprès du tribunal de commerce ou du centre de formalités des entreprises (CFE). Le bien meublé en question doit afficher une superficie supérieure à 9 m². Seuls les locaux à usage d’habitation ou à usage touristique sont concernés. Aussi, le prétendant doit percevoir des revenus locatifs de 23 000 € maximum.

A lire en complément : Comprendre le taux de croissance annuel moyen pour mieux investir

En ce qui concerne les biens en résidences services concernés par le LMNP, il y a entre autres :

  • Les résidences de tourisme
  • Les résidences hôtelières
  • Les chambres d’hôtes ou gîtes ruraux
  • Les résidences pour seniors
  • Les résidences étudiantes
  • Les EHPAD
  • Les résidences d’affaires

Les avantages d’obtenir le statut LMNP 

L’investissement locatif en LMNP vous offre de nombreux avantages sachant que LMNP et fiscalités font bon ménage. En effet, la fiscalité sous le statut LMNP est très avantageuse dans le cadre où l’investisseur peut déduire certaines charges et certains intérêts d’emprunts. A ces avantages s’ajoutent l’amortissement en LMNP et la récupération du TVA dans certains cas. En LMNP, l’amortissement du bien immobilier peut s’effectuer sur une durée pouvant atteindre 30 ans contre 7 ans sur celui des meubles. Grâce à ce mécanisme comptable qui tient compte de l’usure des différents éléments, vous pouvez espérer une réduction du montant de vos revenus imposables au fil des années. 

A lire également : Les éléments essentiels à évaluer pour choisir la meilleure carte bancaire ado

De plus, si vous optez pour la location en LMNP, vous pouvez bénéficier d’une déduction des intérêts de l’emprunt immobilier ayant permis l’achat du bien de vos revenus locatifs. Ce qui vous permet de réduire l’assiette de l’impôt et de déduire les charges liées à la gestion du bien immobilier, en particulier si vous sollicitez les services d’une agence de location pour se charger de la gestion du bien. En cliquant ce lien, vous pouvez vous renseigner davantage sur les conseils pour bien investir en LMNP

Les bonnes pratiques pour la déclaration LMNP

La déclaration de revenus LMNP sous le régime réel se fait au même moment que la déclaration d’impôts. Pour rédiger la déduction des charges et des amortissements selon les normes, il faut se référer au formulaire BIC dédié. Pour faciliter la rédaction du bilan et bien remplir le formulaire d’amortissement, n’hésitez pas à faire appel à un expert-comptable. 

En ce qui concerne la déclaration sous le régime fiscal micro BIC, elle doit s’effectuer tous les ans au plus tard au début du mois de juin. Pour ce faire, vous devez reporter le montant de vos revenus dans le formulaire déclaration complémentaire 2042. N’oubliez pas d’indiquer la somme totale, l’abattement sur impôt sera ainsi calculé automatiquement.