Compte de résultat : la méthode de calcul expliquée

1172

Le compte de résultat fait partie des états financiers de l’entreprise et présente ses produits et ses charges durant un exercice comptable. En effet, le compte de résultat est un document très important puisqu’elle permet de savoir si une entreprise est rentable ou non. Pour faire un compte de résultat, il est important de tenir compte de plusieurs éléments que vous trouverez dans cet article.

Quels sont les éléments pour faire un compte de résultat ?

Tout d’abord, il faut savoir que le compte de résultat regroupe les charges et les produits d’une entreprise sur un an. En effet, il s’agit ici des entrées et des sorties sur une année. Avec ce compte, l’entreprise est dans la capacité de savoir si elle est bénéficiaire ou non. Pour le faire, il faudra tenir compte de 4 résultats.

A découvrir également : Les droits des salariés travaillant des heures complémentaires

Le résultat d’exploitation

Ce résultat représente l’activité économique d’une entreprise et on l’obtient en faisant une différence entre les charges et les produits d’exploitations. Il faut noter que ce résultat représente le solde intermédiaire de l’entreprise. On a ainsi : Résultat d’exploitation = produit d’exploitation – charges d’exploitation

Le résultat financier

Ce résultat permet de traduire la stratégie financière d’une entreprise. Il s’agit ici d’un résultat qui permet d’exprimer que les choix de financement réaliser par l’entreprise. Pour l’obtenir on a : Résultat financier = produits financiers – charges financières.

A lire également : Quelles sont les meilleures universités du monde ?

Le résultat exceptionnel

Celui-ci est le résultat qu’a réalisé une entreprise en raison des évènements non récurrents qui ont pris naissance durant l’exercice considéré. On l’obtient grâce à la formule suivant : produits exceptionnels – charges exceptionnelles.

black Android smartphone near ballpoint pen, tax withholding certificate on top of white folder

Résultat net comptable

Ce résultat représente la différence entre les impôts sur bénéfices plus la participation et le résultat obtenu en faisant la somme des trois premiers résultats. On a ainsi la formule suivant : Résultat net comptable = (résultat d’exploitation + résultat financier + résultat exceptionnel) – (impôts sur les bénéfices + participation).

Quels autres éléments pour le compte de résultat ?

Il faut savoir que le compte de résultat tient également compte de deux données importantes. Il s’agit de la valeur ajoutée et de la marge commerciale. La valeur ajoutée est obtenue en faisant la soustraction entre le chiffre d’affaires et les coûts intermédiaires. La marge commerciale par contre est obtenue en faisant la différence entre le chiffre d’affaires hors taxes et le coût d’achat des marchandises vendues.

Enfin, il faut retenir que pour obtenir le compte de résultat, il faut effectuer une liste des charges et des produits de l’entreprise. Le plus souvent, il est important de le faire sur une année. Par ailleurs, il existe des logiciels comptables qui vous permettront d’établir facilement votre compte de résultat.

Comment interpréter les résultats du compte de résultat ?

Une fois établi, le compte de résultat permet de mesurer la performance financière de l’entreprise. Pour interpréter les résultats, il faut de la donnée.

Le résultat net permet donc de savoir si l’entreprise a réalisé un bénéfice ou subi une perte durant cette période. Il faut considérer les coûts intermédiaires ainsi que les charges et produits exceptionnels pour comprendre comment ces éléments ont influencé le résultat final.

Il peut être intéressant aussi de comparer les résultats avec ceux des années précédentes ou avec ceux du secteur dans lequel opère l’entreprise afin d’évaluer sa compétitivité. Il faut garder en tête que certaines données peuvent être affectées par des événements exceptionnels tels qu’une pandémie mondiale ou une crise économique majeure.

Bien comprendre son compte de résultat permet aux dirigeants et investisseurs potentiels de prendre des décisions éclairées concernant leur entreprise ou leurs investissements futurs.

Comment utiliser le compte de résultat pour prendre des décisions stratégiques ?

Le compte de résultat est un outil indispensable pour comprendre la santé financière d’une entreprise, mais il peut aussi être utilisé pour prendre des décisions stratégiques. Voici quelques exemples concrets :

Le compte de résultat peut aider les dirigeants à identifier les secteurs rentables et ceux qui ne le sont pas. Par exemple, si une entreprise possède plusieurs divisions, il est possible que certaines génèrent plus de revenus que d’autres. En identifiant ces secteurs rentables, l’entreprise peut investir davantage dans ces domaines afin de maximiser ses profits.

De même, en étudiant son compte de résultat sur plusieurs années consécutives, l’entreprise peut déterminer les tendances qui se dessinent concernant sa performance financière. Si elle constate que certains produits ou services ont connu une croissance importante au fil des ans tandis que d’autres ont stagné ou diminué en importance relative, elle pourrait choisir d’ajuster sa gamme de produits.

Analyser le compte de résultat permet aussi aux chefs d’entreprise et/ou aux investisseurs potentiels de repérer des anomalies ou erreurs potentielles dans la gestion comptable : par exemple, un coût anormalement élevé sur une charge précise dont on ne trouve pas trace dans les dépenses habituelles.

Grâce au compte de résultats comparés à celui du secteur (benchmarking), l’entreprise aura accès à un indicateur fiable quant à sa compétitivité globale vis-à-vis des entreprises concurrentes.

Gardons toutefois bien en tête qu’une analyse uniquement basée sur cette seule analyse n’est pas suffisante pour prendre des décisions stratégiques de grande envergure. D’autres facteurs, tels que la conjoncture économique ou les tendances du marché, doivent aussi être pris en compte.

En définitive, le compte de résultat est un outil essentiel pour comprendre comment se porte une entreprise financièrement et pour prendre des décisions éclairées sur sa stratégie future. Les dirigeants devraient donc s’assurer de bien comprendre ce document clé afin d’optimiser leurs chances de succès à long terme.