Investir dans l’immobilier sportif : le succès actuel des sports de raquettes

196

Les sports de raquettes connaissent de plus en plus de succès notamment le padel. Il s’agit d’un sport hybride entre le tennis et squash. Étant donné ses avantages, ce sport de raquettes séduit de fervents adeptes. En effet, le modèle connaît un grand essor dans de nombreux pays. Rien qu’en Suisse, en compte plus de 10 000 joueurs réguliers. Au fil des jours, de plus en plus de nouveaux adeptes viennent s’ajouter. 

La construction d’un terrain de padel, un investissement immobilier sportif rentable

Comme les terrains de padel sont encore moins nombreux aujourd’hui, il est judicieux de se lancer dans la construction d’un terrain. En effet, ce type de projet peut vite offrir de belles opportunités de business. 

A lire également : Comment relancer in impayé grâce à une lettre de relance ?

De nos jours, moins de 20 endroits ont été aménagés entre Berne et Altenrhein et plus de 12 salles dans la réguon de Genève. De ce fait, l’immobilier sportif notamment la construction d’un terrain de padel peut vite devenir un investissement rentable. Vous en aurez plus d’informations sur https://www.fuzz.fr/investir/construction-terrain-padel/

De plus, ce genre de construction n’est pas si compliqué à réaliser. Il existe des sociétés spécialisées dans la commercialisation de ce genre de terrain. Ce qui vous permet d’obtenir des solutions clés en main. Vous avez ainsi la possibilité d’acheter comptant le terrain ou faire du leasing pour rentabiliser votre investissement le plus rapidement possible, sans pour autant avancer les frais de construction.

A lire également : Faire un don à une association en France : impact et avantages

En quoi consiste le padel ? 

Le padel a été inventé dans les années 70 par un homme d’affaires mexicain. Ce dernier a voulu construire un terrain de tennis. Mais faute de place, il a dû se contenter d’un terrain plus petit et entouré de murs de 3 m de haut. C’est ce qui a fait naître les terains de tennis en version miniature qu’on appelle aujourd’hui le padel tennis. 

D’une manière générale, un terrain de padel mesurant environ 20 m de long et 10 m de large. Il est divisé par un filet. Non seulement, il est dépourvu de couloir, mais il est également fermé sur le fond et les côtés par des vitres et des grillages. Les joueurs doivent faire en sorte que la balle touche le sol une fois du côté de l’adversaire avant d’être renvoyé par le joueur via le grillage ou la paroi en verre. Le comptage des points se fait à peu près de la même manière que celui du tennis. Les balles ressemblent également à celle de tennis mais avec moins de pression.

Etant un sport dynamique et actif, le padel a conquis le cœur des Espagnols et des Argentins. De nos jours, il a rassemblé rapidement de nombreux adeptes à travers le monde. En plus d’être un sport ludique, le padel est accessible à tous. Comme ce sport se joue à plusieurs, il offre aux joueurs l’occasion de passer des moments sympathiques avec des amis. Le terrain représente ainsi un lieu de divertissement : 

  • Pour évacuer le stress 
  • Pour se défouler grâce aux règles qui sont plutôt faciles à maîtriser
  • Pour partager des moments de joie entre amis, entre collègues, en famille, etc.

Par rapport aux autres sports de raquettes, le padel permet aux pratiquants de faire des échanges, peu importe leur niveau. Autrement dit, même si vous êtes un débutant, vous pourrez profiter tout autant du plaisir que le padel procure. C’est un sport qui ne requiert que peu d’efforts au départ. Au fur et à mesure que vous évoluez, vous pourrez développer la précision de vos mouvements et un esprit de stratégie. 

Les autres sports de raquettes

A part le padel, d’autres sports de raquettes sont aussi populaires. Nous pouvons citer entre autres le tennis, le badminton et le squash. 

Le succès du tennis n’est pas le fruit du hasard. Il s’agit d’un sport ultra-complet dont la discipline stimule absolument tout le corps. Grâce aux échanges plus ou moins rythmés, le tennis fait travailler le cardio tout en affûtant l’endurance. À noter aussi que le caractère stratégique du jeu permet de renforcer les compétences tactiques du cerveau.

Quant au badminton, il est aussi apprécié pour le fait qu’il permet de brûler un maximum de calories et d’affûter les réflexes. Contrairement aux idées reçues, le badminton n’est pas un sport de vacances. Cette discipline ultra exigeante fait travailler tout le muscle du corps, notamment les membres inférieurs soumis à des changements d’appuis fulgurants. De plus, les tirs éclairs requièrent une attention particulière de tous les instants. Cette exigence de vivacité requiert une dépense calorique conséquente. 

Le squash est un sport de raquette destiné aux pratiquants plus avertis. Nombreuses sont les personnes qui pensent que le squash serait un sport dangereux pour le cœur du fait qu’il fait accélérer le rythme cardiaque. Le fait est que la vitesse d’une balle au rebond est très rapide, obligeant parfois le joueur à faire preuve d’une explosivité exemplaire. D’ailleurs, les coachs et les professionnels en squash recommandent un entraînement en amont pour renforcer son endurance avant de se lancer. Comparé aux autres sports de raquettes, le squash contribue à stimuler davantage la circulation sanguine et à muscler le cœur.