Banque

Alimenter un compte joint : bien utiliser votre compte

Le premier réflexe après une union est la gestion des finances. En France, le compte joint est généralement créé par les nouveaux couples. Ce compte est avantageux et facile d’utilisation. Mais beaucoup déplorent cette option à cause des problèmes que sa gestion peut créer.  Cet article fait la lumière sur comment bien gérer un compte joint.

Gestion du compte joint

Il existe trois manières de gérer un compte joint. À l’ouverture, le compte peut être au nom de “Monsieur ou Madame”. Pour ce type de compte, les relevés de compte, les courriels et les carnets de chèques doivent contenir les noms des deux co-titulaires. Toutefois, pour les opérations ordinaires une seule signature est requise. L’autorisation de l’autre co-titulaire n’est pas exigée.

A lire également : Comment synchroniser un compte N26 ?

Le compte peut être également ouvert au nom de « Monsieur et Madame« . Et, cette variante est encore plus stricte : le consentement et la signature des deux copropriétaires sont requis pour toute transaction bancaire. Ainsi, aucune transaction ne peut se faire sans l’autorisation de la seconde personne.

Le compte, à l’ouverture, peut être nommé « Monsieur et/ou Madame« . Grâce à cette option, certaines opérations peuvent être effectuées avec une seule signature. D’autres exigent les deux accords. Les détails des opérations à signature unique ou double doivent être indiqués dans la liste de contrôle établie lors de l’ouverture d’un compte joint.

A découvrir également : Saisie sur mon compte bancaire : s'y opposer

Astuces pour bien gérer un compte joint

Le couple doit établir les règles sur les dépenses à faire. Cela permet d’éviter toute mésentente au sein du couple. Le couple doit ensuite réduire les dépenses inutiles. Les facteurs qui combattent les économies des couples sont premièrement les dépenses inutiles. Il faut donc limiter les dépenses en définissant une somme à ne pas dépasser pour le mois.

Ce faisant, le couple économise pour une utilisation ultérieure. Cette économie ainsi définie peut servir à réaliser des projets de couple tel que l’achat d’un bien immobilier. Elle peut aussi aider le couple à faire face aux difficultés qui peuvent survenir dans le futur.

Avantages d’un compte joint

Les comptes joints offrent un certain nombre d’avantages à leurs titulaires. Avec un compte joint, la gestion des dépenses communes : loyer, approvisionnement, investissement, etc, est facile. Les titulaires mettent en commun des revenus pour constituer une épargne. La possibilité de partager facilement les dépenses communes. Il suffit que chaque co-titulaire autorise le transfert pour que les dépenses communes soient déduites du compte commun. Avec deux cartes bancaires, un chéquier et un espace client, chaque co-titulaire peut utiliser les fonds. Il est également possible d’émettre un chèque signé uniquement par l’un des co-titulaires du compte joint avec ce compte.