Finance

Quel est le meilleur moyen de défiscaliser ?

De nos jours, la pression fiscale ne cesse de se multiplier. De ce moment, le souci de trouver des échappatoires aux impôts se fait autant. Cependant, nombreux sont les dispositifs pour réduire vos impôts. Au nombre de ceux-ci, il y en a qui sont meilleurs. Alors, quels sont les meilleurs moyens de défiscaliser ? Découvrez ces moyens au travers de cet article !

Meilleur moyen de défiscaliser : les SCPI fiscales

Il convient de retenir que les SCPI constituent une alternative efficace au placement financier dans la pierre. Connu sous le sobriquet de pierre papier, ce type de placement consiste à recevoir des parts dans des entreprises civiles de placement immobilier.

A lire en complément : Multibancarisation : les principes à savoir

Par ailleurs, les SCPI procurent des atouts indéniables. Tout comme : mutualisation des risques du placement financier, aucune contrainte de gestion locative, etc. En outre, ce produit octroie encore des avantages fiscaux du neuf. En revanche, vous choisirez impérativement des SCPI fiscales. Alors, les SCPI procèdent à une collecte de vos fonds.

A découvrir également : Comment bien investir dans l’Art ?

Par la suite, elles achevèrent des logements neufs et les louent avant de vous reverser votre quotepart de loyers. Dans le même temps, vous jouissez de la réduction immédiate des impôts sur les revenus.

Meilleur moyen de défiscaliser : le financement des PME

De surcroît, pour inciter à financer les entreprises moyennes et petites, le législateur instaure des atouts fiscaux. Et ce, pour les contribuables qui participent à leur financement. Différent du dispositif « ISF PME », il permet de diminuer ces impôts sur les revenus à hauteur de 18 % des versements réalisés à une PME.

Notez que le plafond de ce financement se chiffre pour les célibataires à 20 000 €. En termes de couple, il se chiffre à 40 000 €. Néanmoins, lorsque vous dépassez cette limite, vous pouvez reporter cet atout fiscal sur les 4 prochaines années.

Meilleur moyen de défiscaliser : les FCPI et FIP

Sachez que pour les contribuables qui désirent participer au dynamisme économique de sociétés sans perdre le risque de rentrer au capital des PME, vous pouvez acquérir des parts de FCPI et FIP. Alors, vous mettez votre argent dans des sociétés non cotées à travers ces fonds que le gérant va investir.

Felly ici accompagnera le développement de plusieurs PME.

Retenez que le seul atout fiscal attribué est la diminution de 18 % des impôts des versements réalisés dans la limite de 12 000 € pour un célibataire et 24 000 € pour un couple. Vous pouvez aussi doubler ces montants parce que les investissements dans les FCPI et dans les FIP sont cumulables.