Meilleur compte-titres : guide pour faciliter votre choix

304

Le compte-titres est un élément indispensable pour chaque épargnant qui souhaite se lancer sur les marchés financiers. Cet outil permet de choisir librement les valeurs sur lesquels investir afin de tirer le maximum de profit. Il vous sera facile de booster vos performances en bourse grâce au service de règlement différé offert par un compte-titres. Il est même possible de spéculer à la baisse quand la situation l’exige.

Quels sont les différents types de comptes-titres ?

Avant d’aller plus loin, il faut savoir que différents types de comptes-titres sont disponibles sur le marché. Ainsi, le CTO est souvent considéré comme étant le meilleur compte-titre grâce à la possibilité de recevoir n’importe quelle valeur. Cela est par exemple le cas pour le FCP ou le SIVAC. Vous êtes aussi libre de détenir des titres sans limite selon vos besoins d’investissement.

Lire également : Quels sont les facteurs de l'émergence des start-ups en Suisse ?

Vient ensuite le PEA qui permet d’ouvrir en même temps un compte espèces avec le compte-titres. La première option se compose de différentes espèces non rémunérées. En outre, la seconde nécessite un investissement en actions françaises. Il est possible d’ouvrir un PEA au sein d’un établissement financier ou d’une compagnie d’assurance selon vos envies. Ici, vous devrez souscrire avec un contrat de capitalisation.

La dernière forme est le PEA PME qui a été mis en place en 2014. Cette option permet d’investir clairement en fonds propres que ce soit dans une PME ou une ETI. En tout cas, il est possible d’obtenir plus d’informations si vous décidez d’aller sur ce site web.

Lire également : Comment contacter Agirc-Arrco par courrier ?

Le point sur les frais associés aux comptes-titres

Il faut vous attendre aux différents frais suivants avant d’ouvrir un compte-titres :

  • Les titres vifs qui sont principalement des frais de Bourse prélevés à chaque vente ou achat de titre.
  • Les parts de fonds ou d’actions de sociétés qui sont considérés comme étant des frais d’adhésion ou de sortie.
  • Les frais de gestion à régler si vous envisagez de déléguer l’administration du compte à une tierce personne.
  • Les frais de garde pour couvrir la conservation des titres tout comme les démarches administratives.

Il faut savoir que ces frais s’ajoutent au prélèvement forfaitaire unique de 30 % qui est lié à votre compte-titres. Notez que les frais pour les titres vifs peuvent être fixes ou proportionnels selon la situation. Un investissement élevé vous obligera en tout cas à payer plus de frais à l’avenir. Il ne faut pas négliger les frais que vous devrez verser auprès de la banque pour le suivi des actions. 

Comparaison des meilleurs comptes-titres disponibles sur le marché

Parmi les meilleurs sur le marché, vous pouvez opter pour Trade Republic qui est incontournable pour investir en DCA. Celui-ci offre plus de 10 200 actions en ETF et n’exige aucun frai d’inactivité. Par ailleurs, vous n’aurez qu’à payer 1 € pour chaque transaction.

Vient ensuite XTB qui permet d’investir facilement sans commission. Vous pouvez même réaliser du courtage sur les actions et les ETF avec un montant de 100 000 € par mois. Il est possible d’acheter jusqu’à 3 200 actions ou plus grâce à ce courtier. Il ne faut pas non plus négliger le flux de cotation en temps réel qui est gratuit.

D’un autre côté, DEGIRO vous offre de nombreux instruments pour rendre chaque investissement plus attrayant. Ici, vous n’aurez qu’à payer 2 € pour toutes les transactions sur les actions aux Etats-Unis et en Europe.

Il est aussi possible de négocier plus de 6 300 actions US sans commission avec Freestoxx. De plus, vous n’aurez aucun souci à vous faire sur l’exécution des ordres qui se feront au meilleur prix disponible.

Connaître les avantages et les inconvénients pour vous aider à trouver le meilleur compte-titre

Avoir un compte-titres présente des avantages considérables à commencer par la liberté de choix sur les titres détenus. Vous aurez aussi la possibilité d’investir sur de nombreux produits financiers en fonction de vos besoins. Il ne faut pas négliger la flexibilité des transactions que ce soit pour les achats ou les ventes, mais aussi les arbitrages.

À noter que vous pourrez accéder à vos fonds à tout moment pour profiter d’une meilleure gestion. Prenez aussi note des dépôts et des retraits illimités tout au long de votre investissement.

Par ailleurs, il faut faire attention sur certains points avant de vous lancer sur le marché. Vous devrez en effet prendre note des risques financiers qui sont souvent élevés. Cela est aussi valable pour la fiscalité qui peut vous causer des problèmes en cas de négligence. Pour aller plus loin, il faut noter l’imposition des plus-values ainsi que les dividendes. Tout dépend ici du barème progressif concernant votre impôt sur le revenu.

En somme, il faut admettre que l’ouverture d’un compte-titres présente des avantages intéressants. Toutefois, vous devrez faire attention à ne pas céder à la précipitation au moment de faire le choix. Il est important d’obtenir un compte-titres parfaitement adapté à vos besoins. Il faut pour cela insister sur les formes proposées sur le marché ainsi que les frais que vous devrez régler.