Comment obtenir un prêt bancaire

1262
finance, bank, banking

Le prêt bancaire révèle d’une importance capitale pour les investisseurs. Il est souvent utilisé pour financer un projet ou pour investir dans l’immobilier. Cependant, de nombreux investisseurs ne savent pas comment s’y prendre pour obtenir un prêt bancaire. Découvrez ici comment vous pouvez obtenir votre prêt bancaire.

Avoir un âge requis et déposer un dossier complet

Avec les réformes de la loi des finances, si vous n’avez pas 25 révolus, vous ne pouvez pas obtenir un prêt bancaire. Les mineurs ne peuvent donc pas solliciter ce type de prêt. Par contre, il est possible de faire des emprunts jusqu’à l’âge de 65 ans. Par ailleurs, l’obtention d’un prêt bancaire nécessite le dépôt d’un dossier. Pour obtenir ce prêt, votre dossier doit comporter toutes les informations et les mentions obligatoires.

A voir aussi : Optimisez vos finances en réduisant vos frais bancaires grâce à ces astuces incontournables

Vous devez joindre à votre demande, toutes les pièces justificatives afin de convaincre votre partenaire financier. Si votre dossier présente des défauts de formes, sachez que la banque ne pourra pas vous accorder facilement le prêt. Par conséquent, il est conseillé de déposer un dossier complet pour éviter les cas de rejets et de toute autre déconvenue.

Présenter un projet crédible

Les banques cherchent toujours à comprendre le fond et l’objectif de votre prêt. C’est pour cette raison que vous devez tout faire pour présenter un projet crédible. Pour montrer l’efficacité de votre projet, vous devez prouver à l’établissement financier que vous n’êtes pas seul. Pour cela, vous pouvez indiquer les institutions et les fournisseurs qui vous soutiennent.

A lire également : Les avantages et inconvénients du financement par emprunt bancaire à connaître avant de se lancer

Avoir des revenus fixes et réguliers

La demande d’un prêt bancaire est subordonnée au respect de certaines conditions spécifiques. Pour cela, vous devez être en mesure de présenter des revenus fixes et réguliers. C’est le premier critère que la banque analyse avant de prendre des décisions. Si l’emprunteur est dans une fonction publique ou dans un contrat de travail, il lui serait très facile de gagner la confiance de la banque. Pour accorder un prêt bancaire aux entrepreneurs ou à un professionnel libéral par exemple, la banque se base généralement sur leur réputation et sur leur notoriété.

Vous devez donc avoir une certaine stabilité (avoir des revenus réguliers) avant d’obtenir un prêt bancaire. Par ailleurs, si vous présentez un taux d’endettement assez élevé, sachez que vous ne pouvez pas obtenir un prêt auprès d’un établissement de crédit. Le taux d’endettement ne peut dépasser 33 % dans les grands pays développés comme la France, L’Allemagne et Belgique.

Apport personnel

Un apport personnel de 10 % au minimum est souvent demandé en cas d’un prêt immobilier. Ce dernier représente le moyen que vous disposez vous-même pour la réalisation de votre projet. Cela permet à votre partenaire financier d’avoir une idée globale sur votre capacité de financement.  Cependant, l’apport personnel n’est en aucun cas une condition pouvant vous empêcher d’obtenir votre prêt bancaire.

Lorsque votre reste à vivre est important, les établissements de crédit peuvent vous accorder un prêt sans apport. Après avoir déduit les charges fixes et les mensualités de crédit (factures, impôt, transport, etc.), ce qui reste au ménage est ainsi appelé le reste à vivre. Si vous prenez une personne, sachez que son reste à vivre est fixé à 750 euros, alors que le reste à vivre d’un couple sans enfant est de 900 euros. Si vous avez des enfants, il suffit d’ajouter 150 euros par enfant. Lorsque vous remplissez ces conditions, sachez que vous aurez facilement votre prêt bancaire.

Savoir choisir la bonne banque et le bon type de prêt

Il faut bien choisir la banque pour votre prêt. Vous devez vérifier les conditions proposées par plusieurs banques avant de faire une sélection. N’oubliez pas que certaines banques proposent un taux d’intérêt moins élevé, mais avec des frais plus importants. Il faut donc prendre en compte tous ces éléments pour comparer efficacement les différentes propositions.

Le type de prêt doit aussi être choisi avec soin selon vos besoins et votre situation financière. Si vous souhaitez acheter une voiture ou un équipement ménager, le prêt personnel est recommandé puisqu’il n’est pas nécessaire de fournir un justificatif sur l’utilisation du capital emprunté.

Pour financer des travaux dans votre résidence principale ou secondaire, le crédit travaux sera plus adapté. Les taux d’intérêts sont souvent préférentiels et vous pouvez bénéficier d’un différé total ou partiel des remboursements pendant la durée des travaux.

Si vous envisagez un investissement immobilier locatif, le crédit immobilier est ce qu’il vous faut. Effectivement, ces types de projets nécessitent généralement une somme importante à emprunter. Pour obtenir cet emprunt à bon prix, il faut évaluer différents paramètres comme : Le montant mensuel qui peut être consacré aux remboursements, la durée pendant laquelle on va rembourser, le niveau du taux fixe ou variable, ainsi que les avantages fiscaux auxquels on pourrait avoir droit grâce au type particulier de logement acheté.

Pour obtenir un prêt bancaire dans les meilleures conditions, il faut bien choisir la bonne banque, le bon type de prêt et adapter l’ensemble de ces choix à sa situation personnelle.

Prévoir une capacité de remboursement solide et anticiper les éventuels risques

Pour prévoir une capacité de remboursement solide, pensez aux biens imprévus qui peuvent survenir tels que les urgences médicales, la perte d’emploi ou encore la réparation de votre voiture. Cette réflexion doit être faite avant de contracter un prêt bancaire afin de ne pas vous retrouver dans une situation difficile.

Anticiper les éventuels risques est aussi essentiel pour obtenir un prêt bancaire en toute sécurité. Pour cela, vous devez prendre en compte les fluctuations du marché et l’évolution des taux d’intérêt. Il peut être judicieux d’opter pour un prêt à taux fixe plutôt qu’à taux variable si vous avez peur que les intérêts augmentent soudainement.

N’hésitez pas à demander conseil auprès des professionnels du secteur comme votre comptable ou votre agent immobilier. Ils sauront vous orienter vers le choix le plus adapté à votre situation financière.

Rappelez-vous que chaque dossier est unique et qu’il n’existe pas de recette miracle pour obtenir un prêt bancaire facilement. La clé reste la transparence et l’honnêteté dans toutes vos démarches avec la banque ainsi que l’étude minutieuse de votre situation financière actuelle et future.