Apparu pour la première fois en 2008, la première blockchain a été fabriquée par Nakamoto Satoshi. Cet outil de avait pour principal objectif de faciliter les échanges de monnaies virtuelles notamment le Bitcoin. Bien que critiquée par des spécialistes Banquiers, la blockchain a connu un succès qu’on ne pensait pas. Nous vous invitons à lire plus en profondeur notre article et découvrir davantage ce que c’est que la blockchain.

Blockchain : c’est quoi ?

Confectionnée par une équipe avec à sa tête le mystérieux Nakamoto, la blockchain a été développée en 2008. Quand on parle de blockchain, on fait sans doute référence à une technologie de stockage et de transfert de monnaie virtuelle. Cette plateforme d’échange offre à ses utilisateurs une sécurité incomparable et nulle part ailleurs. En terme plus simple, vous pouvez retenir que la blockchain à ses partenaires un système de partage de données sans médiateur.

Les fonctions de la blockchain

Il existe en général deux grands principes dans le fonctionnement de la blockchain. Dans un premier lieu, vous retrouverez le concept de clé publique ou clé privée. À quoi servent ces clés ?

La clé privée qui est détenue secrètement par les utilisateurs de la blockchain. Elle permet de signer les différentes transactions. Par contre la clé publique, qui comme son nom l’indique est disponible pour tous. Cette clé permet de s’assurer de la légitimité de la personne qui se trouve à l’origine des transactions. En dehors de cette fonctionnalité authentique, elle permet de faire la vérification de la signature d’un message.

La fonction Hash : une fonction assez particulière qui sert à identifier les données initiales grâce à une empreinte. Une fonctionnalité très indispensable en raison de son sens unique. Le système de transfert associé à ce réseau joue le même rôle que les protocoles de transaction bancaire classique.

Système de sécurité de la blockchain

La blockchain est constituée par plusieurs mécanismes qui font sa sécurité. Parmi ces mécanismes nous pouvons citer les techniques cryptographiques, l’utilisation des outils mathématiques.

Le protocole de protection de vos données repose sur un mécanisme associé à tous les transferts de coordonnées ou d’information. Les informations sont déchiffrées et confirmées par des centres d’information. Une fois que le transfert est confirmé, les données sont ajoutées dans la blockchain sous forme d’un bloc de données chiffrées. Ce protocole de sécurisation des données a été en effet mis en place pour empêcher des fraudes de transactions. Tout est au rendez-vous pour empêcher le piratage de vos données.

Avantages de la blockchain

L’emploi de la blockchain comporte plusieurs avantages, au nombre de ceux-ci :

  • Une transaction rapide, liée à la validation rapide des données chiffrées de la blockchain.
  • Une sécurité fiable du protocole de transmission
  • Les transactions sont moins coûteuses
  • Partage simultané des données avec tous ses utilisateurs
  • Dans le domaine de l’assurance, la blockchain accélère le processus de remboursement et facilite certaines formalités
  • Pour les banques, le système informatisé donne la potentialité de valider les transactions sans aucun intermédiaire

You might also enjoy:

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *